Neutralisation de l’éthique

Publié le par Bernard Pradines

Imgae issue du site : https://www.petitsfreresdespauvres.fr/informer/nos-actualites/7-idees-recues-sur-les-personnes-agees-en-prison

Imgae issue du site : https://www.petitsfreresdespauvres.fr/informer/nos-actualites/7-idees-recues-sur-les-personnes-agees-en-prison

Coup de sang de la contrôleure des prisons le 18 mai 2021 à propos de détenus âgés vivant ou plutôt survivant dans des conditions indignes.

https://www.francetvinfo.fr/societe/prisons/centre-de-detention-de-bedenac-la-controleure-des-prisons-denonce-des-traitements-inhumains-et-degradants_4627261.html

Au long de ma carrière médicale, je fus surpris par le cloisonnement parfois obstiné entre les diverses disciplines : médecine, psychologie, sociologie, politique, etc.

Sous le prétexte constant de ne pas mélanger les genres, il peut apparaitre incongru d’émettre une opinion quelconque sur notre société au nom d’une impartialité à conserver. Un diagnostic neutralisé donc.

Ainsi, j’attends avec impatience la position des divers comités d’éthique face à un scandale qui ne peut s’expliquer que par la volonté de vengeance à l’égard des détenus, par la punition érigée comme une valeur positive. L’Ordre des Médecins ne restera certainement pas insensible à cette situation. De même, cette maltraitance institutionnelle n’échappera pas à toutes les associations qui dénoncent les négligences à l’égard des anciens.

Merci à toutes celles et tous ceux qui feront preuve de courage.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article