Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

soignants

Avez-vous le sens des affaires ?

Publié le par Bernard Pradines

Image issue de : https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/letonnante-vitalite-de-largent-liquide-en-europe-136729

Image issue de : https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/letonnante-vitalite-de-largent-liquide-en-europe-136729

Vous voudriez gagner de l’argent avec un rendement de 4 à 6% l’an, ce qui est inhabituel en ces temps difficiles ? Avec en plus des facilités fiscales et les garanties de l’Etat et des collectivités territoriales ? Un Etat et des collectivités qui ont les moyens de contrôler des structures médico-sociales mais pas ceux de construire et de gérer les futurs établissements, heureusement privés, dans lesquels vous investirez.

Parfait. Vous pouvez profiter des difficultés liées à la dépendance et à la dégradation de la santé d’autrui sans arrière-pensée. Je suppose que vous savez que la situation de la population va s’aggraver en France du fait de la démographie et peut-être d’autres facteurs évitables comme une prévention insuffisante, des conditions de travail et de transport parfois ubuesques ou des politiques de santé obsédées par les économies. Ainsi, « une étude de l'INSEE parue en 2019 révèle un fait surprenant : en 2050, la France devrait compter 7 millions de personnes de plus de 60 ans en perte d’autonomie[1], contre 2,5 millions en 2015. Une telle projection impliquerait d’augmenter le nombre de places en EHPAD de plus de 50 % d’ici à 2050[2]»

Vous n’êtes pas obligé·e de vous interroger sur les modalités de gestion des personnels, des résident·e·s et des matériels qui aboutissent à un rendement aussi mirifique. Non, vous allez gagner beaucoup d’argent avant de rentrer peut-être vous-même en EHPAD. Ainsi, devenu dépendant et/ou malade, vous pourrez mieux rémunérer les généreux investisseurs qui vous succéderont. Donnant-donnant, en somme. Mieux : gagnant-gagnant.

Je précise que je ne prends aucun pourcentage pour le conseil que je vous prodigue. Voici les bonnes adresses. Attention, elles peuvent être frauduleuses (https://tinyurl.com/kyyntt5p) :

https://tinyurl.com/55frjyh9 ou bien sous un autre accès : https://cloud.leviia.com/s/TMbdYJ8fLEXCZkj

ou une autre proposition alléchante : https://tinyurl.com/ytpwhpd3


[1] NDLR : entendez ici la dépendance pour les actes de la vie quotidienne

[2] https://tinyurl.com/55frjyh9

 

Partager cet article
Repost0

Blessures psychologiques et morales chez le personnel soignant

Publié le par Louis Lacaze

Blessures psychologiques et morales chez le personnel soignant

Voici un traumatisme qui s’accompagne d’une incapacité d’atteindre un objectif fixé qui correspond à une transgression des principes moraux, des convictions et des attentes. Cette contradiction entre un code personnel et un comportement déclenche l’apparition de l’idée obsédante de n’avoir pas été à la hauteur à un moment donné. D’où des sentiments de culpabilité, de honte, l’anxiété, l’angoisse, le repli sur soi. La personne peut entamer un processus d’autodestruction par un excès de nourriture, une addiction à l’alcool ou à une autre substance et dans les cas extrêmes par le suicide.

Les blessures psychologiques et morales se rencontrent fréquemment dans le contexte des pandémies lorsque le personnel soignant manque d’équipement, est submergé par le nombre de patients et se retrouve seul devant une décision contraire à ses valeurs. Un sentiment de révolte accompagne celui d’être la victime d’une trahison : manque de matériel, d’organisation, danger permanent d’être contaminé et de contaminer ses proches.

Les personnes souffrant de ce syndrome ont trop rarement recours à une aide médicale, freinées par un sentiment de culpabilité et de honte en particulier si elles ont cherché un recours dans l’alcool, ont perturbé l’ambiance de la vie familiale. Les amener à faire un premier pas passera par des questions ouvertes : « Vous sentez-vous coupable de quelque chose ? Avez-vous honte de quelque chose ? ». Si des liens antérieurs ont été rompus dont la fréquentation d’amis ou la vie religieuse, il peut être suggéré de les rétablir. L’objectif essentiel est d’amener la personne à se confier, à créer un espace de communication, sans chercher à effacer les symptômes. Bien souvent une porte s’ouvre sur une question : « Je ne sais pas trop ce qui se passe mais je me pose des questions, j’ai besoin d’aide ».

Commentaires de Bernard Pradines.

Que le traumatisme lié à la covid, au nombre des décès indus et au manque de moyens humains et matériels perdure sous la forme d’états de stress post-traumatiques ou de divers autres troubles psychiques chez les soignants n’a rien d’étonnant. Que les personnes qui les subissent aient besoin de soins semble logique. Je suis davantage réservé sur la manière envisagée d’aborder cet immense défi collectif et individuel ; en effet, les politiques menées depuis quelques dizaines d’années dans le domaine de la santé dans les pays développés, faites de restrictions tous azimuts aboutissant à une aggravation de l’inévitable impréparation à une catastrophe sanitaire, ont une immense responsabilité. De  nombreuses alertes ont été lancées au cours de ces dernières années, provenant de milieux à l’ordinaire peu enclins à protester, voire auparavant dociles. Je ne pense pas que ce soit chercher ou désigner des boucs émissaires que d’affirmer ceci. Ainsi, il est important pour les soignants les moins critiques en temps habituels de bien comprendre les mécanismes qui ont conduit à la situation dans laquelle ils se sont retrouvés. Ceci a deux intérêts majeurs : d’abord situer les responsabilités où elles se trouvent réellement et ne pas sombrer dans le désespoir lié à la culpabilité individuelle décrite ci-dessus. Enfin positiver, utiliser la difficulté pour un nouvel espoir, un nouvel avenir : que des actions déterminées soient entreprises afin de changer le logiciel habituel qui consistait à considérer les soins comme une activité coûteuse, dépensière, plombant l’essor de l’économie.

Source :

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>