Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

actualite

Colocation Alzheimer : la maison du Thil située à Beauvais

Publié le par Bernard Pradines

Colocation Alzheimer : la maison du Thil située à Beauvais

L'inscription préalable à la prochaine visioconférence-débat de l’Association Tarnaise de Gérontologie (ATG) vous permettra d'entrer en séance.

A la demande des intervenants, il n'y aura pas d'enregistrement ni de rediffusion. Si vous vous inscrivez, pouvez-vous préciser votre profession par mail à bpradines@aol.com

Cette visioconférence-débat aura lieu le mardi 7 février 2023 de 18 heures à 20 heures

Le thème en sera l’expérience d’une colocation Alzheimer : la maison du Thil située à Beauvais. Présentation par des personnes ayant réalisé cette initiative des Petits Frères des Pauvres.

Son site Internet :

https://www.petitsfreresdespauvres.fr/maison-du-thil

Participer à la réunion Zoom

https://tinyurl.com/52xe78ju

ID de réunion : 836 8393 6191

Code secret : 221741

Trouvez votre numéro local : https://us02web.zoom.us/u/kbZSpdpG2v

Partager cet article
Repost0

Témoignage de carence en soins

Publié le par Christiane Réal

Image issue de : https://msf.lu/fr/a-propos-de-msf/ecoles/kit-acces-aux-soins

Image issue de : https://msf.lu/fr/a-propos-de-msf/ecoles/kit-acces-aux-soins

Christiane Réal, ancienne infirmière, témoigne.

Dans un contexte de déménagement avec changement de région en France, porteuse d'une pathologie cardiaque invalidante à 70 ans, je rencontre d’énormes difficultés à bénéficier du suivi cardiaque qui s’impose.

Je me suis retrouvée sans domicile fixe durant tout le printemps et l’été 2022, donc en rupture totale de suivi durant six mois.

Maintenant en Dordogne :

Soins dentaires

J'ai sollicité un rendez-vous en juillet 2022 et ne l’ai obtenu que pour mai 2023, soit huit mois après ma demande.

Cardiologie

J’ai essuyé un refus hospitalier de m'accorder un rendez-vous. J'avais fort anticipé cette difficulté mais je n'avais pas prévu que l'on exigeât une lettre d’un médecin généraliste pour confirmer la nécessité de surveillance.

Médecine générale

J'ai appelé pas moins de seize cabinets médicaux durant ces deux derniers mois.

Je viens enfin d'être acceptée par le méritant seizième. Encore a-t-il refusé fermement de devenir mon "médecin référent" ; il me dépanne pour une prescription de mon traitement. Il m’a au moins rédigé une lettre demandée par l'hôpital pour mon suivi cardiaque.

Doctolib ou MAIA

Trop âgée, j’ai été incapable d'obtenir le moindre rendez-vous en passant par ces sites. Ma médecin précédente était pourtant disposée à continuer à me suivre.  Encore eut-il fallu pouvoir programmer le rendez-vous de consultation !

Reste l'aide de la pharmacie

Elle ne me propose qu'une consultation en distanciel. Donc pas de mesure de la pression artérielle ni de contrôle du poids qui sont pourtant basiques dans la surveillance de ma pathologie.

Plus de deux mois après emménagement, je suis donc dans l'impasse.

J'ai contacté l'Ordre des Médecins. Je suis une parmi des centaines ; il ne peut rien faire pour moi et pour les autres !

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>