Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lutte contre le vieillissement. Une vaste escroquerie ?

Publié le par Papi

Rappel : GérontoLiberté aimerait mieux vous connaître pour mieux répondre à vos attentes : http://goo.gl/forms/3XYpKko8My

Lutte contre le vieillissement. Une vaste escroquerie ?

Un commentaire récent publié dans Gérontoliberté souligne que le rêve d’immortalité a toujours hanté les imaginations, et pas uniquement celles des poètes. La recherche médicale tient à se démarquer de ce rêve et précise que si elle tente de retarder le vieillissement, c’est qu’elle vise à maintenir la population en bon état de santé le plus longtemps possible.

Le Dr. S. Jay Olshansky, professeur de médecine et chercheur dans le centre d’études du vieillissement de Chicago regrette que dès qu’un texte scientifique touchant à son domaine arrive à parution, toute une industrie l’exploite pour promettre monts et merveilles. A partir de l’annonce d’une simple piste de recherche, la publicité entre en action : crèmes de beauté, Botox, suppléments diététiques, hormones, tout cela vendu souvent librement, parfois avec effets secondaires dangereux. Les revenus de cette industrie sont vertigineux : 190 milliards de dollars en 2013 aux Etats-Unis.

En conclusion, le Dr Olshansky suggère de revenir tout simplement aux prescriptions que ses confrères proposent depuis des décennies : une alimentation saine et de l’exercice. Achetez une bonne paire de chaussures de jogging ou de marche. Inutile de dépenser votre argent ailleurs.

Source :

Science (and Quacks) vs. the Aging Process

http://tinyurl.com/pzbwzs2

Publié dans éthique

Partager cet article
Repost0

Cinq regrets en fin de vie

Publié le par Papi

Rappel : GérontoLiberté aimerait mieux vous connaître pour mieux répondre à vos attentes : http://goo.gl/forms/3XYpKko8My

Cinq regrets en fin de vie

Au cours de ses conversations avec ses patients, un spécialiste des soins palliatifs a pu définir les cinq principaux regrets de personnes en fin de vie. Qu’auraient-elles aimé faire qu’elles n’ont pas fait, qu’auraient-elles dû éviter de faire ?

1- J’aurais dû avoir le courage de faire ce que j’avais vraiment envie de faire. Beaucoup de rêves ne peuvent se réaliser qu’à un moment précis de la vie.

2 - Je n’aurais pas dû travailler autant. J’aurais été plus proche de mes enfants, je leur aurais consacré plus de temps, j’aurais davantage profité de leur jeunesse.

3 - J’aurais dû exprimer plus souvent le fond de ma pensée. J’ai cherché à éviter les complications, je n’ai rien dit et j’ai laissé s’établir un mauvais climat dans certaines de mes relations.

4 - J’aurais dû rester en contact avec mes amis. Je ne me suis pas intéressé suffisamment à eux, je les ai perdus de vue. Et maintenant beaucoup ne sont plus là.

5 -J’aurais dû m’apercevoir plus tôt que le bonheur est une question de choix. Je me suis contenté d’un train-train quotidien, à la recherche du confort matériel. J’ai eu peur de la nouveauté. J’ai perdu beaucoup d’occasions de rire, d’être joyeux.

Votre vie vous appartient, elle est jalonnée de choix à faire. Faites les honnêtement, avec sagesse après mûre réflexion. Choisissez d’être heureux. Un jour viendra où il sera trop tard.

Source :

http://www.aarp.org/relationships/grief-loss/info-02-2012/top-five-regrets-of-the-dying.html?intcmp=Outbrain&obref=obnetwork

On peut aussi consulter l’ensemble du site concernant les aidants:

http://www.aarp.org/home-family/caregiving/​

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 > >>