Mariage homosexuel et grand âge

Publié le par Auguste

Et s’il y avait une proximité entre le mariage homosexuel et le grand âge ? Si tout était affaire de tolérance et de respect ? Si le mal-être redouté des enfants de couples homosexuels était le produit d'un rejet dans une société conservatrice qui peine à accepter la différence ? Si l'inquiétude venait dans ce domaine de notre peur de la désintégration de la famille traditionnelle déjà mise à mal par la chute vertigineuse de la ruralité, la dispersion géographique, la crise économique, la moindre fréquence des mariages, l’augmentation des divorces, la chute de la natalité, l’allongement de la durée de la vie ?

Cette réflexion est fort avancée dans le domaine du grand âge : isolement, solitude, image morbide dans une pyramide des âges où la mort survient désormais le plus souvent dans la vieillesse, peur d’un semblable qui évoque notre finitude. D’où le rejet du dément si bien décrit par Jean Maisondieu. Une forme d’exclusion inavouée et inavouable.

Pourtant, le processus de civilisation, si long, si chaotique, n’est-il pas d’abord celui qui veut nous guérir de la négation de l’Autre, de sa stigmatisation ? Croyez-vous que l’auteur de ces lignes échappe à certains a priori ? Dieu me pardonne, on ne change pas une culture multiséculaire en quelques années. Serait-ce une raison pour ne pas le vouloir ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article