Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

domicile

Sortie d’hôpital : attention danger

Publié le par Papi

Sortie d’hôpital : attention danger

Le Dr Coleman, professeur de gériatrie à Denver (Colorado) a noté que le retour d’un senior hospitalisé à son domicile est souvent brutal. Alors qu’à l’hôpital il est entouré de nombreuses personnes, il se retrouve dépassé une fois chez lui par le nombre de médicaments qu’il doit prendre et à quel moment. Il est angoissé en pensant aux changements qui vont marquer sa vie quotidienne et aux difficultés à affronter. Il n’est donc pas surprenant de retrouver un senior sur cinq hospitalisé de nouveau en moins d’un mois.

Ainsi, le Dr Coleman a créé il y a quinze ans un service qui propose aux convalescents la présence d’un ou une auxiliaire qui les rencontre avant leur sortie de d’hôpital puis leur rend visite pendant deux à quatre jours et téléphone au cours des semaines suivantes pour faire le point de la situation.

Cette initiative se retrouve dans 900 établissements de santé aux USA. Elle a diminué le nombre de réadmissions à l’hôpital de 20 à 40 % pour un prix de revient très modéré.

En France les Conseils Généraux disposent d’une structure identique pour les jeunes mamans de retour chez elles. Pourquoi ne pas envisager de la reproduire pour les seniors ?

Source :

http://newoldage.blogs.nytimes.com/2014/08/11/clearing-the-path-home/?_php=true&_type=blogs&emc=edit_tnt_20140811&nlid=67268624&tntemail0=y&_r=0

Publié dans gériatrie, hôpital, domicile

Partager cet article
Repost0

Il faut voir le film « Flore »

Publié le par Bernard Pradines

Il faut voir le film « Flore »

Flore est atteinte de la maladie d’Alzheimer.

Ballottée ou plutôt  rejetée  d’établissement en établissement du fait de troubles du comportement  « perturbateurs », sa fin prochaine devient une certitude. 

Son fils, cinéaste, nous montre comment, avec des sentiments et surtout avec des moyens inaccessibles au commun des mortels français, il est possible d’envisager une autre vie. 

Il faut voir « Flore » pour mieux mesurer l’étendue de la culpabilité collective et familiale devant la situation faite aux personnes âgées souffrant de cette maladie. Il faut aussi regarder ce documentaire pour comprendre la mobilisation des moyens indispensables pour pourvoir à un modèle idéal d’accompagnement : suppression des médicaments, attention permanente d’un tiers dans un lieu familier, occupations diverses fondées sur les goûts habituels, réminiscences positives, etc...

Partager cet article
Repost0

1 2 > >>