Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Définir le profil d’un patient relève de l’art

Publié le par Louis Lacaze

Définir le profil d’un patient relève de l’art

Partir à la découverte de l’état de santé d’un patient exige des connaissances médicales, de posséder des notions de son milieu culturel et beaucoup de bon sens.  Cette recherche de son histoire relève de l’art bien plus que de la science car il s’agit de clarifier et d’interpréter. Des patients présentant les mêmes symptômes vont les décrire différemment, le médecin doit apprendre à interpréter les différentes descriptions d’un même phénomène.

L’auteur de l’article cite trois exemples :

  • Un patient se plaint d’une douleur dans la poitrine. Il ne vous apprend pas grand-chose. Commet l’amener à être plus précis ?
  • Un patient se plaint d’un mal de gorge. L’examen et les  analyses ne révèlent aucun signe d’infection, le médecin le rassure et le renvoie chez lui. Il revient la semaine suivante avec son mal de gorge. Machinalement il pose un doigt sur une légère grosseur, la thyroïde était en cause.
  • Un troisième patient se plaint de diarrhées. S’agit-il de selles molles, fréquentes, liquides ?

Notre travail rappelle celui des enquêteurs, des juges d’instruction. L’information subjective doit constamment être reprise, analysée. Qu’est-ce que le  témoin a vraiment dit ? Que voulait-il dire ? Nous menons des enquêtes.

En cherchant à comprendre ce que le patient cherche à nous transmettre, nous augmentons nos chances d’établir un bon diagnostic. Nous ne devons pas donner une interprétation personnelle aux phrases qu’il prononce mais plutôt nous efforcer d’en découvrir le sens. Maîtriser cette capacité est du grand art.

Source :

Partager cet article
Repost0

Comment devenir invisible

Publié le par Louis Lacaze

Comment devenir invisible

Les romanciers nous ont souvent proposé des personnages capables de devenir invisibles et de circuler librement parmi la population. Vous pouvez rejoindre ces personnages de roman, vous n’avez pas besoin de porter de vêtement miracle, il vous suffit d’avoir plus de 55 ans.

Bref, j’ai découvert que, pour devenir invisible, il vous suffit d’être vieux et tout gris. Prenez l’aspect d’un vieux, ayez des cheveux blancs ou gris, vous serez invisible. Je m’en suis aperçu lors d’une réunion où assistaient des personnes d’âges différents. Les plus jeunes ne prêtaient pas attention aux plus âgés, comme s’ils n’existaient pas. Leurs regards ne se croisaient pas. On notait la présence des vieux puis ils devenaient définitivement invisibles.

Comme je suis anthropologue, j’ai voulu tenter une expérience. J’ai 50 ans, quelques cheveux. Pour avoir l’air dans le vent je me suis rasé la tête, j’ai supprimé la barbe, et rajeuni mon apparence pour prendre l’allure d’un quadragénaire. J’ai circulé en ville, je suis allé à la poste, dans les magasins. Régulièrement les gens croisaient mon regard, m’adressaient un sourire, souvent la parole, je faisais partie du clan.

Ensuite je me suis laissé pousser la barbe, les cheveux, ce qui a pris un mois. Alors que je m’étais rajeuni de dix ans, je me vieillissais de dix ans. La différence a été frappante. Je ne croisais pratiquement plus de regards. On ne me parlait plus. Je pouvais marcher tout près des gens sans qu’ils remarquent ma présence. J’étais moins intéressant qu’un chien au bout de sa laisse, qu’un bébé sur sa poussette. J’occupais un certain espace mais le regard des autres me traversait sans me voir.

Puis je me suis aperçu que, pour certaines personnes, je n’étais pas invisible : les personnes âgées pouvaient m’adresser un léger sourire, montrant que je faisais partie de leur monde.

Un public qui s’enferme dans un univers égoïste se coupe de la réalité environnante. Ignorer la présence des seniors rend aveugle, tout comme l’ignorance, les idées reçues, le fanatisme, la haine et les extrémismes. Faisons l’effort de voir la réalité telle qu’elle existe, même grise et chargée d’années.

Sources :

Nos lecteurs pourront avoir la curiosité de découvrir d'autres publications du Pr Singer, certaines peuvent être particulièrement pittoresques :

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 > >>