Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

internet

Une solution élégante, peu onéreuse et humanitaire

Publié le par Bernard Pradines

Image de Thaïlande issue du site : https://fr.wikipedia.org/wiki/Tha%C3%AFlande

Image de Thaïlande issue du site : https://fr.wikipedia.org/wiki/Tha%C3%AFlande

Je tombe un peu par hasard sur une publicité susceptible d’intéresser nos lecteurs.

Le site Internet ne s’adresse pas à vous mais à votre famille. Ceci vous évite de prendre vous-même une décision importante qui vous concerne directement. C’est bien plus confortable.

 

La famille

Je cite :

« Quand une famille nous contacte nous nous sentons investis comme s’il s’agissait de nos propres parents.

Après avoir définis les besoins, nous mettons tout en œuvre pour trouver une solution sur mesure.

Notre plus grande satisfaction : le soulagement des familles sachant leurs parents parfaitement entourés. »[1]

 

Le tarif

« Un tarif mensuel hors compétition.

Un tarif mensuel que l’on ne peut trouver en Europe à confort et service égal.

2,800 € par mois avec une assistante personnelle aide-soignante par résident.[2] »

 

La démédicalisation

L’esprit du temps étant à la démédicalisation, votre désir sera honoré.

« Tout en répondant à une ambition en matière de santé et sécurité maximum, notre approche est innovante, sociale plutôt que médicale, afin d’améliorer la qualité de vie et le bien-être de nos résidents et de leurs aidants.[3] »

 

Ce que j'en pense :

Certes les voyages aériens au long cours sont décriés pour leur caractère polluant et participent au réchauffement climatique. Mais vous ne me ferez pas croire qu’ils représenteraient ici un trafic significatif.

Certes les visites des leurs sont le premier désir exprimé par les résidents que j’ai soignés. Justement, ces visites permettront de connaitre un pays touristique et d’aider ainsi un peuple en difficulté. Une vraie démarche humanitaire pour votre parent et pour un pays en souffrance à qui vous donnerez du travail.

Partager cet article
Repost0

Personnes âgées : propositions pour le monde d’après. Cinquième thème : en finir avec les déclarations à sens unique

Publié le par Bernard Pradines

Personnes âgées : propositions pour le monde d’après. Cinquième thème : en finir avec les déclarations à sens unique

Désormais, le controverse est de règle. La démocratie sanitaire, serpent de mer utopique, refait son apparition à la faveur de la crise sanitaire. Progressivement, le débat s’institutionnalise, par exemple sous la forme de conseils de la vie sociale (CVS) dans les établissements pour personnes âgées. Toutefois ces instances sont loin d’être présentes dans tous les lieux où elles devraient l’être.

Le débat à sens unique consiste par exemple à faire une déclaration sans possibilité d’interrogation de l’interlocuteur par son public. Un webinar, nouvelle forme de communication par voie numérique, peut s’accompagner d’une discussion impossible car interdite par l’animateur de la prestation. Les échanges verbaux peuvent aussi être techniquement bloqués, ce qui peut se concevoir lorsque le temps est limité, mais plus difficile à comprendre pour une discussion écrite qui pourrait être analysée ultérieurement.

Sans parler des groupes de travail où ne sont admis que ceux qui ont une pensée conforme à celle de l’organisateur du débat.

Avec l’accélération des informations, donc leur appauvrissement car résumées au maximum, la maitrise de la communication échappe de plus en plus à ceux qui ne possèdent pas les mots, le style ou l’accent pour formuler leurs opinions et leurs propositions.

En somme, les nouvelles technologies et les organes de consultation nous offrent de plus en plus de possibilités d’expression. Encore faut-il qu’ils servent aussi à écouter ceux qui, sans maitriser les outils à la mode, ont beaucoup de choses utiles à dire.

Publié dans Internet, politique, respect

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 > >>