Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

sld

Soins de Longue Durée : la destruction

Publié le par Bernard Pradines

Soins de Longue Durée : la destruction

Voici une nouvelle astuce pour faire disparaître ces structures indispensables. En effet, de plus de 80 000 places au début des années 2000, nous voici officiellement tombés à 34 187 en 2011 (source : http://www.drees.sante.gouv.fr/IMG/pdf/ehpa2011_premiers_resultats_juillet2013.pdf)

Mais ce n'est pas tout. Après avoir utilisé tous les moyens imaginables de réduction de ce service public (négation des différences de patientèle avec les EHPAD, déni des besoins sanitaires de nombreuses personnes âgées dépendantes, ratios de lits de SLD sans évaluation préalable des besoins, conventions tripartites, "coupes" PATHOS appliquées seulement aux SLD dans un but de "partition", suppression pure et simple en dessous d'un résultat estimé à 30 lits au mépris de la proximité avec les familles des résidents, modifications d'intitulé des services ...), voici la dernière :

76,8 % des USLD sont simplement devenus des ... EHPAD.

Il reste donc 7 940 places de SLD en France, définies par la circulaire du 15 mai 2006 (http://www.geriatrie-albi.fr/circulaire15mai2006.pdf) :

"Les USLD accueillent et soignent des personnes présentant une pathologie organique chronique ou une polypathologie, soit active au long cours, soit susceptible d’épisodes répétés de décompensation, et pouvant entraîner ou aggraver une perte d’autonomie. Ces situations cliniques requièrent un suivi rapproché, des actes médicaux itératifs, une permanence médicale, une présence infirmière continue et l’accès à un plateau technique minimum".

Par ces temps d’obsession de réduction des services publics, rappelons peut-être des idées simples :

Ce n’est pas de ma faute si je suis vieux,

Ce n’est pas de ma faute si je suis malade,

Ce n’est pas de ma faute si je suis dépendant,

Ce n’est pas de ma faute si je suis pauvre,

Ce n’est pas de la faute de ma famille.

Pour en savoir plus : http://www.agevillagepro.com/actualite-9949-9-76-8-des-usld-sont-simplement-devenues-des-ehpad.html

Publié dans résidents, SLD, EHPAD

Partager cet article
Repost0

Une démocratie embryonnaire

Publié le par Auguste

Les « résidents » entrent en institution le plus souvent contre leur gré. Les familles sont culpabilisées car elles ne peuvent pas ou ne peuvent plus garder la personne âgée au domicile. Tous sont préoccupés par le tarif des établissements dont les principaux intéressés honorent une bonne moitié des frais de fonctionnement. Cette situation est d’autant plus inquiétante que les retraites moyennes sont loin de couvrir le « reste à charge ». Il semblerait donc normal que l’institution publie ses comptes pour apaiser le sentiment qu’elle est hors de prix, autrement dit que cette dépense n’est pas justifiée.

Se contenter de vendre ou d’acheter un service ne correspond pas aux aspirations qui émergent en termes d’information et de participation. L’implication des acteurs est un défi majeur dans les années à venir.

Le Conseil de la Vie Sociale pourrait contribuer à cette évolution. Encore faudrait-il qu’il existe, qu’il soit informé et qu’il soit impliqué. Une longue route devant nous.

Publié dans EHPAD, SLD

Partager cet article
Repost0

<< < 10 20 21 22 23 > >>