Un public averti en vaut deux

Publié le par Bernard Pradines

Les erreurs de prescription médicamenteuse sont toujours possibles. Pour les éviter, il convient bien sûr de connaitre les médicaments, leurs indications, contre-indications, posologies, effets  indésirables, etc.

Ce domaine est immense. Les fiches dites RCP (Résumé des caractéristiques du produit) consultables lorsque vous ouvrez une boite de médicaments, sont une illustration de cette complexité.

Aussi, de nouveaux « outils » ont-ils vu le jour dont celui qui se trouve en lien ci-dessous dans le domaine de la gériatrie. Il s’agit de renseigner le nom du médicament et de vérifier, au vu des pathologies à saisir dans une boite de dialogue ouvrable au-dessous, de l’opportunité du médicament cité ou d’autres prescriptions à évoquer.

Mise en garde : l’interprétation de ces données, même si elles doivent à mon avis être à la disposition du grand public, demande des compétences en pharmacologie qui ne sont pas souvent à la portée des non-professionnels.

L’outil STOPP/START en version informatique :

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article