Personnes âgées : propositions pour le monde d’après. Sixième thème : en finir avec l’euthanasie.

Publié le par Bernard Pradines

Photso isssues des sites : http://www.blog-trotteur.com/chat-domestique-biodiversite/ et https://actu.fr/societe/vous-avez-perdu-chien-chat-attention-escrocs-vous-demandent-largent_28358525.html
Photso isssues des sites : http://www.blog-trotteur.com/chat-domestique-biodiversite/ et https://actu.fr/societe/vous-avez-perdu-chien-chat-attention-escrocs-vous-demandent-largent_28358525.html

Photso isssues des sites : http://www.blog-trotteur.com/chat-domestique-biodiversite/ et https://actu.fr/societe/vous-avez-perdu-chien-chat-attention-escrocs-vous-demandent-largent_28358525.html

Lorsqu’elles entrent en établissement, bien des personnes âgées doivent se séparer de leur animal de compagnie.

C’est un déchirement d’autant plus grand que celui-ci était souvent leur unique compagnon pendant des années. Vivre cette séparation comme un abandon est déjà cruel.

Mais devoir envisager l’euthanasie de l’être aimé par impossibilité de lui trouver un gite ne fait que rajouter du désespoir à la tristesse.

Alors, ne nous étonnons pas de voir ces personnes âgées entamer un « syndrome de glissement », mots commodes, trompeurs et fourre-tout qui mélange les pathologies organiques et psychiques avec le désespoir de la déprise totale. De quoi nous rassurer à bon compte.

Ne leur restera-t-il qu’à demander leur propre euthanasie ?

Quand regarderons-nous vraiment les choses en face ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

guillet 26/01/2021 09:37

problematique serieuse pour les ehpads et j avoue ne pas avoir trouve de solutions .Il est difficile de faire entrer plusieurs animaux dans les etablissements avec problematique de qui les nourrit .Quid des risques de chutes ?
Si certains ont des propositions je suis preneur merci

Bernard PRADINES 26/01/2021 09:41

Oui. En fait, je ne fais ici que soulever un problème non résolu et qui n'a pas été pris comme souhaitable à bras le corps. Mais j'admets que les solutions ne sont pas évidentes. Merci d'avoir commenté.