Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

aidants

Alzheimer

Publié le par Bernard Pradines

http://vimeo.com/3825131

Un reportage qui mériterait d'être diffusé auprès de tous les aidants potentiels ou actuels en leur offrant la possibilité d'y réagir en groupe.

Pour vous encourager à le visionner, on y trouve entre autres pêle-mêle :

- La petite histoire qui rejoint la grande Histoire,

- Des personnes qui mettent des mots sur des sentiments, qui ont l’habitude de la caméra,

- Les mécanismes du déni explicité, la toxicité du doute mais aussi son rôle protecteur, les modalités de la révélation du diagnostic, le rôle cathartique de la parole.

- Des métaphores et des récits dignes d'Alberto Moravia,

- Des identifications qui collent à notre époque : une conjointe qui devient "PDG d’une PME" et pointe l'importance d’une société aidante mais aussi sa propre ambivalence d'épouse vis-à-vis de l’aide, sa description de l'évolution foudroyante de notre société de la famille communautaire rurale vers la famille nucléaire citadine,

- La symptomatologie qui saute aux yeux du médecin dont l’écholalie, la palilalie et l'apraxie,

- Les chevauchements de la dimension émotionnelle, du vécu impénétrable et de l’attitude professionnelle,

- Une conjointe qui n'est pas n’importe quel témoin du fait de ses capacités cognitives et métaphoriques voire poétiques.

Publié dans Alzheimer, démences, aidants

Partager cet article
Repost0

Qui a osé écrire ?

Publié le par Pradines

« Le joyeux soixante-huitard qui rêvait de mourir à 27 ans comme Janis Joplin ou Jimi Hendrix ou au plus tard mais vraiment au plus tard à 39 ans comme le « Che » ou à 40 ans comme John Lennon commence à comprendre qu'il a une forte chance de terminer en couches-culottes dans un mouroir où ses enfants, qui se débattent entre chômage, crise et problèmes financiers, l'auront déposé discrètement un dimanche soir après un week-end où ils en auront eu assez de le nourrir, de le laver et de le torcher. »

Réponse : Marc Fiorentino in Le Nouvel Observateur, 17 janvier 2013, page 73.

Publié dans polémique, aidants

Partager cet article
Repost0