Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

formation

Bilan d'étape : déjà 8 ans avec GérontoLiberté

Publié le par Bernard Pradines

Notre blog a été créé il y a huit ans le 18 janvier 2013.

Voici le court bilan d’étape établi le 18 janvier 2021. A noter que les années pleines représentées ici concernent en fait les périodes allant du 18 janvier au 17 janvier de l’année suivante.

Nombre d'articles publiés dans l'année 2020

Ce sont 981 articles qui ont été publiés, dont 138 la première année, 115 la seconde, 135 la troisième, 125 la quatrième, 91 la cinquième, 99 la sixième, 107 la septième et 171 la huitième.

Figure 1

Bilan d'étape : déjà 8 ans avec GérontoLiberté

Nombre de visiteurs dans l'année 2020

Par ailleurs, vous êtes 194 302 visiteurs qui avez consulté le blog depuis sa création, soit l’équivalent d’une ville intermédiaire entre Reims et Rennes. Dont 3 085 la première année, 8014 la seconde, 12 599 la troisième, 17 972 la quatrième, 23 916 la cinquième, 45 355 la sixième, 43 690 la septième et 39 671 la huitième.

Figure 2

Bilan d'étape : déjà 8 ans avec GérontoLiberté

 Nombre de pages ouvertes dans l'année 2020

Vous avez ouvert 271 248 pages depuis la création du blog, dont 8 717 la première année, 12 679 la seconde, 21 887 la troisième, 26 447 la quatrième, 34 011 la cinquième, 59 151 la sixième, 56 116 la septième et 52 240 la huitième.

Figure 3

Bilan d'étape : déjà 8 ans avec GérontoLiberté

Nombre total d'abonnés lors de l'année 2020

Désormais, 202 abonnés suivent régulièrement les parutions des articles, soit huit de plus qu’en 2019. Ce nombre ne tient pas compte des lecteurs occasionnels et de la fréquentation sur les réseaux sociaux.

Figure 4

Bilan d'étape : déjà 8 ans avec GérontoLiberté

Merci pour votre fidélité et pour votre participation. Merci aux membres du comité de lecture.

Notre objectif premier demeure la liberté d'expression des articles et des commentaires. De surcroit, nous comptons bien continuer à conjuguer cette vertu avec la qualité et la gratuité.

Notre objectif n'est pas de colliger des chiffres de lectorat mais de "chercher la vérité et de la dire" pour reprendre un adage célèbre. Cette démarche n'est pas forcément rassurante comme nous le supposons lors de la première vague de la Covid-19 dans notre pays.

Partager cet article
Repost0

Personnes âgées : propositions pour le monde d’après. Quatrième thème : en finir avec la dissimulation des conflits d’intérêt.

Publié le par Bernard Pradines

Image issue de : https://blogrhiaepoitiers.wordpress.com/2017/12/18/conflits-dinterets-et-ethique-en-entreprise-parlons-en/

Image issue de : https://blogrhiaepoitiers.wordpress.com/2017/12/18/conflits-dinterets-et-ethique-en-entreprise-parlons-en/

Par ces temps d’invasion par l’information en continu, un domaine pourrait être négligé : celui de l’accompagnement des personnes âgées.

L’information du public est un aspect crucial dans la mesure où le secteur s’est complexifié à l’image de notre société. Par exemple qui, avant d’être confronté à une difficulté liée à l’âge et à la dépendance, s’intéresse aux EHPAD ? Déjà l’acronyme lui-même est le plus souvent impossible à développer quand il n’est pas transformé en EPHAD ou en Epad. Sans parler du féminin qui lui est généreusement attribué. J’ai eu l’occasion de développer ces aspects dans un autre article.[1]

Face à ce défi, de nombreux professionnels se mobilisent. Entre autres, ils peuvent être médecins, psychologues, sociologues, etc. Ils peuvent aussi être commerciaux. Des sites Internet, des livres, des articles de revue sont censés nous informer, à l’instar de ce blog, sur les meilleures manières de bien vieillir, notamment en connaissant les risques qui nous menacent.

Ce travail est indispensable et n’est pas en soi contestable. Même s’il existe toujours une part de valorisation au bénéfice de leurs auteurs, il peut être le fruit de personnes sans intérêt particulier autre que celui d’avertir nos concitoyens.  

Toutefois, la réalité est plus nuancée. Certains grands groupes peuvent s’attacher des professionnels faisant autorité afin de vanter leurs projets et surtout leurs réalisations.

L’avenir devrait faire de la déclaration de conflits d’intérêt un des préalables indispensables à toute publication verbale, écrite ou vidéo diffusée. Comme elle existe par exemple dans l’expertise auprès de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).[2]

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>