Comment ne pas entendre les cris...

Publié le par Bernard Pradines

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Les dégénérescences cérébrales ou certaines pathologies psychiatriques nous imposent un enfermement.
Toutefois, la "vie sociale" semble avoir été oubliée ... et c'est dramatique, humainement parlant.
Sans compter que nous, aurions-nous envie un jour d'être pareillement enfermés

Ayant travaillé en U.V.P. en EHPAD j'ai pu constater qu'au sein de ce lieux clos, les personnes âgées n'avaient plus AUCUNE OCCUPATION . ne leur restait que l'ennui ... mortel et déprimant !!!
Répondre