Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jardin thérapeutique en agriculture biologique

Publié le par Sabrina Serres

Jardin thérapeutique en agriculture biologique

Comprendre de quoi il s'agit :

Partager cet article
Repost0

Etre une femme : un savoir-faire inné ?

Publié le par Bernard Pradines

Etre une femme : un savoir-faire inné ?

Traditionnellement, de tous temps avant les dernières décennies, les femmes avaient la mission gratuite de s’occuper des personnes âgées de leur famille et des enfants nés de leur union. Notre société reste encore fortement imprégnée de cette réalité ; ainsi 89 % des personnels en EHPAD étaient des femmes en 2009 en France. J’assistai récemment à une assemblée d’une trentaine de membres d’une association de bénévoles d’accompagnement en soins palliatifs. J’étais le seul homme dans la salle.

Les accusations de maternage intempestif, souvent injustes,  ne sont pas étrangères à ce constat. Pourtant, le principal inconvénient de cet état d’esprit me semble ailleurs.  Les femmes sont, souvent de manière implicite, voire inconsciente, présumées aimer les personnes âgées comme une fille doit aimer sa mère. Surtout, culturellement, par transmission de génération en génération, les femmes sont censées savoir ce qui est bon pour les aînés qu’elles assistent. Elles peuvent être tentées de méconnaître l’importance de la formation professionnelle tout au long de la vie. Au niveau de décision, on peut être enclin à sous-estimer cette nécessité à leur égard. Leur situation socio-économique, leurs rémunérations, la monoparentalité majoritairement féminine, leurs tâches multiples ne sont pas étrangères aux soins aux personnes âgées, à domicile et en établissement.

En somme, si nous voulons analyser la situation des personnes âgées, il convient de comprendre le récent bouleversement inédit qui intéresse leur environnement humain. La féminisation de l’aide professionnelle en est un des aspects.

Source.

Deux auteurs membres du comité de lecture de ce blog :

Pradines B, Réal-Poiré C. Personnes âgées et femmes soignantes : une donnée sans importance ? "Décideurs en Gérontologie", numéro 67, janvier/février 2005, pages 8 et 9.

Publié dans soignants, résidents, famille

Partager cet article
Repost0