Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vous avez dit retraite …

Publié le par Pradines

Le débat autour de l’âge de départ à la retraite est momentanément terminé. Pourtant, une question pertinente est passée quasiment inaperçue : si l’on part plus tard, ne verra-t-on pas davantage de personnes âgées dans l’impossibilité de demeurer à domicile ? En effet, leurs enfants ont souvent un âge avoisinant la soixantaine. Pour ne pas interrompre leur carrière et se retrouver sans ressource, certains aidants dits « naturels » ne seront-ils pas contraints de placer davantage leurs parents âgés contre leur gré et surtout contre celui de leurs ascendants ?

L’espérance de vie en bonne santé s’accroît. Mais il s’agit d’une notion statistique. Chacun sait qu’il existe de grandes inégalités interindividuelles et sociales qui doivent être prises en compte dans une société soucieuse de l’individu dans sa singularité. Pourquoi ne pas faire une exception pour ces aidants bien peu « naturels » mais socialement désignés voire contraints ?

Publié dans retraite, aidants

Partager cet article
Repost0

Les erreurs thérapeutiques

Publié le par Pradines

Le manque de formation des personnels, leur insuffisance numérique, leur rotation, leur arrivée récente, leur inexpérience, la routine, la délégation de responsabilité (de l’infirmière à l’aide-soignante ou à l’étudiante en soins infirmiers), la prescription verbale ou écrite en minuscules, la polymédication, font courir des risques d’erreurs en établissements, en particulier dans le domaine thérapeutique. Elles sont honteuses, donc souvent cachées au résident et à sa famille mais aussi aux autres acteurs de l’institution. Elles sont rarement déclarées à la Pharmacovigilance. Au lieu d’être considérées comme des opportunités à analyser et à diffuser largement sans stigmatisation et sans culpabilisation, elles sont souvent utilisées comme un outil à géométrie variable de gestion des personnels. Il faudra beaucoup de temps et d’efforts pour que l’erreur apparaisse pour ce qu’elle devrait être : une réelle chance pour les équipes d’améliorer les soins et la sécurité. Enfin, on peut espérer une amélioration de la sûreté des prescriptions et de l’administration des médicaments par des moyens de contrôle informatique.

Partager cet article
Repost0