Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Seniors et transports en commun

Publié le par Papi

 

 

 

 

 

 

En raison de la diminution de la taille des familles, de la dispersion de leurs membres et de leur manque de disponibilité, les personnes âgées, de plus en plus nombreuses en raison de l’allongement de l’espérance de vie, auront moins de descendants pour s’occuper d’elles. Ceci entraînera une plus forte pression sur la collectivité pour fournir des équipements et services.

Seul le problème des déplacements des personnes âgées sera abordé dans ces lignes.

Les piétons âgés sont très exposés à des accidents graves en milieu urbain. Une étude de la Sécurité routière révèle que, dans 23% des accidents mortels impliquant voiture contre piéton, le piéton traversait en confiance sur un passage protégé. Les problèmes posés par la circulation des personnes âgées sont donc complexes.

Un rapport de l'OCDE fixe huit priorités :

- permettre la mobilité tout au long de la vie,

- permettre de conduire en sécurité, en mettant en place des évaluations, des rééducations,

- fournir des solutions adaptées de substitution à la voiture,

- concevoir des véhicules plus sûrs,

- rendre les infrastructures et les routes plus sûres,

- favoriser les pratiques adéquates de l'usage du sol,

- faire participer les personnes âgées à la définition des politiques publiques,

- compléter l'éducation sur la mobilité et la sécurité.

Différentes solutions peuvent être apportées dans le domaine des transports en commun : choix de bus à plancher bas, mise en place de rampes d’accès, augmentation du nombre de places assises, installation de barres d’appui, densification des arrêts de bus de manière à avoir une desserte rapprochée.

Des réductions tarifaires pour les personnes âgées peuvent aller de remises de 10 % sur le prix à la gratuité totale.

On rencontre aussi des services de transports à la demande avec des minibus ou des taxis où il faut réserver son trajet avant l'heure de départ.

Les municipalités se doivent de mieux répondre aux besoins de déplacement des personnes âgées. C’est d’autant plus important que le nombre de conducteurs qui ne voudront plus ou ne pourront plus conduire ira croissant. On pourra donc vérifier si les candidats aux élections municipales ont conscience des problèmes et éventuellement leur faire des suggestions précises.

Publié dans transports

Partager cet article
Repost0

Sexualité des personnes âgées : la méconnaissance

Publié le par Papi

Sexualité des personnes âgées : la méconnaissance

Des professeurs de l’université de Princeton aux Etats Unis ont relevé un certain nombre d’idées reçues totalement fausses sur les seniors. En voici deux :

Quand on est vieux on se tient compagnie mais on ne s’attache plus à quelqu’un.

Faux. A tout âge on est à la recherche de relations de qualité, les déceptions sentimentales peuvent être aussi douloureuses pour les vieux que pour les jeunes. Ils recherchent des personnes qui auront les mêmes intérêts, une conversation intéressante et ont conservé un certain dynamisme. Comme les femmes sont plus nombreuses que les hommes la compétition sera vive.

Quand on est vieux on n’a plus de rapports sexuels.

Totalement faux. Des études ont montré que beaucoup de personnes âgées pratiquent toujours les mêmes activités sexuelles qu’autrefois.

Dans un établissement d’accueil de New York dès que le personnel repère la formation d’un couple, il veille à ce qu’au moins un des intéressés ait une chambre individuelle.

Sources :

http://www.caring.com/articles/truth-about-aging?utm_medium=email&utm_source=suggests&utm_content=20130507

Article du New England Journal of Medicine : A Study of Sexuality and Health among Older Adults in the United States

http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa067423

Publié dans sexualité

Partager cet article
Repost0