Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

alzheimer

Maladie d’Alzheimer et langage parlé. Une corrélation ?

Publié le par Bernard Pradines

Aloïs Alzheimer (photo publiée sur Wikipedia)

Aloïs Alzheimer (photo publiée sur Wikipedia)

Reconnaître les tout premiers signes de démence dès leur apparition intéresse les chercheurs qui espèrent découvrir des traitements susceptibles d’interrompre du moins de ralentir l’évolution de la maladie. Les docteurs Benisha et Julie Liss, chercheurs à l’université de l’Arizona, spécialistes du langage parlé ont créé des algorithmes permettant d’analyser l’évolution du langage d’une personne : la communication orale est un processus complexe et fragile affecté par la moindre atteinte du cerveau.

Pour disposer d’un corpus suffisant, les chercheurs ont choisi de s’intéresser aux 46 interventions publiques du président Reagan, victime de la maladie d’Alzheimer, et parallèlement, aux 101 interventions publiques du président Bush qui n’a pas été touché par la maladie.

Le langage du président Bush n’a pas évolué pendant qu’il exerçait ses fonctions tandis que dans celui du président Reagan il a été noté une diminution de  l’utilisation d’un vocabulaire précis, des répétitions, des contradictions, un manque de concentration.

Cette technique de recherche, jugée “hautement innovante” par des confrères des auteurs de l’étude  pourrait servir de signal d’alarme et faciliter le diagnostic de la maladie d’Alzheimer et d’autres troubles neurologiques. Elle devra porter sur un échantillon plus large pour en apporter la preuve définitive.

Notons au passage que des chercheurs canadiens se sont livrés au même exercice sur les ouvrages d’auteurs âgés et ont pu noter une évolution caractéristique de leur style d’écriture chez ceux connus pour avoir été victimes de la maladie d’Alzheimer.

Sources :

Parsing Ronald Reagan’s Words for Early Signs of Alzheimer’s By LAWRENCE K. ALTMAN, M.D.MARCH 30, 2015

http://www.nytimes.com/2015/03/31/health/parsing-ronald-reagans-words-for-early-signs-of-alzheimers.html?emc=edit_tnt_20150330&nlid=67268624&tntemail0=y  

How Ronald Reagan’s Speeches Could Help Diagnose Alzheimer’s Disease

http://news.health.com/2015/04/01/ronald-reagan-alzheimers-disease

Tracking discourse complexity preceding Alzheimer's disease diagnosis: a case study comparing the press conferences of presidents Ronald Reagan and George Herbert Walker Bush. (résumé)

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25633673

L’étude a été publiée dans The Journal of Alzheimer’s Disease. 

Publié dans Alzheimer

Partager cet article
Repost0

L’immobilité et le mouvement

Publié le par Bernard Pradines

Ceux qui ne connaissent pas l’évolution de la maladie d’Alzheimer sont souvent surpris par le désir de stabilité environnementale de ces patients. Une attitude qui  inquiète les proches car synonyme d’immobilité, d’éloignement et d’enfermement. Le moindre changement d’endroit  ou de programmation de la journée peut devenir anxiogène. Comme si la maîtrise de son lieu ou de ses horaires de vie ne souffrait plus la moindre nouveauté, la moindre adaptation.

Je n’appréhende plus ce monde et ce dernier ne me comprend plus. A peine puis-je reconnaître  un peu mon environnement proche. N’y changez rien !

Pour nous au contraire, bien portants dits « actifs », la vie est dans le mouvement. Sont connotés positivement des mots tels que « dynamisme », « adaptabilité » ou « exercice physique ». Quand la publicité s’en saisit, cela devient « mangez et bougez » devant le plat présenté de la manière la plus alléchante possible. Quand la politique s’en empare, cela peut même devenir « réforme », nonobstant le caractère souvent conservateur, voire rétrograde, des mesures envisagées.

Ces attitudes contradictoires entre proches et patients  sont génératrices d’une tension entre les malades et leur entourage. Une fois de plus, connaitre la maladie n’empêchera pas la souffrance qui lui est afférente. Mais elle pourra au moins la limiter en évitant la culpabilité injuste qui nous rendrait comptables de symptômes qui ne relèvent aucunement de notre responsabilité. 

Publié dans Alzheimer

Partager cet article
Repost0

<< < 10 20 30 40 41 42 43 44 45 46 47 48 > >>